A propos de l'auteur FeeMyrtille

Email : Contactez-moi

 

Quelques mots sur moi

Tout est parti de trois anecdotes qui se sont succédées en l'espace de quelques jours. Du sexisme ordinaire que toute femme a vécu sans forcément y prêter attention. Comme beaucoup, j'aurais pu, moi aussi, continuer à porter de confortables œillères pour éviter de regarder les choses en face. Seulement, voilà... je suis devenue féministe.

"Féministe? Mais c'est dépassé, inutile, ridicule!" me direz-vous.

Pourtant l'égalité des droits entre les femmes et les hommes n'existe toujours pas dans notre pays (oui, oui, je vous parle de la France). Les femmes sont victimes de violences, de discriminations et de petites anecdotes qui n'ont l'air de rien mais qui permettent de maintenir les femmes "à leur place" en leur rappelant constamment qu'elles "appartiennent au sexe faible".

La petite fille que j'ai été est venue rappeler à l'ordre la femme que je suis devenue. En grandissant, j'avais dû dire adieu à la plupart de mes rêves car une petite fille digne de ce nom, ça ne grimpe pas aux arbres, ça reste sagement dans un coin pour ne pas salir sa jolie robe rose. Adieu spontanéité, joie de vivre, exploration, ambition. Il a bien fallu rentrer dans le moule et accepter qu'une fille doit se comporter comme... "une fille". Peu importe que ce comportement dit "féminin" ne corresponde pas à ce qu'on est, à ce qu'on ressent. J'ai désormais l'ambition de respecter les choix de cette petite fille qui rêvait de grimper aux arbres, de piloter des hélicoptères et de parcourir le monde.

Le problème c'est qu'il existe un nombre incalculable de personnes qui ne l'entendent pas de cette oreille et qui sont persuadées que toutes les femmes aiment s'habiller en rose, se maquiller, porter des talons, aspirer, nettoyer, repasser, cuisiner,... et que, bien évidemment, elles adorent ça parce qu'elles sont faites pour ça (occupations en adéquation avec leur intelligence limitée). Le pire c'est que la plupart des gens en lisant ces lignes penseront que c'est totalement faux et que la condition des femmes s'est nettement améliorée. Certes, mais alors pourquoi sommes-nous toujours aussi malmenées pour ne pas dire maltraitées?

Mon blog n'y changera peut-être rien, mais qui sait... J'espère qu'il aidera de nombreuses femmes à rester attentives à la façon dont on les traite au quotidien et qu'il permettra à de nombreux hommes de changer leur façon de nous percevoir.