rosaext

Pour les Parisiens branchés, Rosa Bonheur est une sympathique guinguette située dans le parc des Buttes Chaumont. Pour d’autres, il s’agit d’une artiste peintre du XIXème qui a marqué son siècle non seulement par son art mais également par son mode de vie.

Fille d’un saint-simonien, Rosa Bonheur (1822-1899)  grandit sans subir les contraintes inhérentes à son sexe, recevant une éducation très libérale. Son père décèle très tôt ses talents de peintre et l’encourage fortement à continuer dans cette voie. Elle choisit de se spécialiser dans les représentations animalières et, chose exceptionnelle pour une femme à l’époque, réussit à vivre de son art, vendant des toiles en France mais également à l’étranger. Sa renommée et son succès sont tels que la Princesse Eugénie lui remet la Légion d’Honneur en 1865.

Si vos pas vous mènent du côté de Fontainebleau, sachez qu’il est possible de visiter son atelier à Thomery. Renseignements ici.

Rosa Bonheur est également connue pour avoir porté le pantalon à une époque où ce vêtement était formellement interdit aux femmes. Afin de pouvoir être à l’aise en peignant, tous les six mois, elle devait demander une dérogation auprès de la préfecture pour avoir l’autorisation de se "travestir".  D’ailleurs, les Parisiennes actuelles devraient faire de même puisque l’ordonnance du 16 brumaire an IX,  interdisant aux femmes le port du pantalon à Paris, n’a toujours pas été abrogée.

Quant à la guinguette des Buttes Chaumont, elle a beau porter le nom de cette femme exceptionnelle, cela n'en fait pas un haut lieu des nuits féministes pour autant. A en croire la page d’accueil de son site internet ce serait même  tout le contraire: "Message aux garçons adeptes de Rosa et aux nouveaux venus: faites la fête en respectant les filles et optez pour le mélange des genres."

Rosa Bonheur

Pour aller plus loin:

- Le site du musée d'Orsay pour découvrir l'un des tableaux de Rosa Bonheur.

- Un reportage diffusé sur France2, consacré à l'atelier-musée de Thormey

- Un audioguide pour une promenade sur les pas de Rosa Bonheur

- Un article de la revue Clio sur les archives de la Préfecture de Police de Paris et les fameuses autorisations de travestissement

Bibliographie:

CHRISTINE BARD. Une Histoire politique du pantalon. Editions du Seuil, 2010, 392p.

MARIE BORIN. Rosa bonheur : Une artiste à l'aube du féminisme. Pygmalion, 2011, 442p.

DANIELLE DIGNE, Rosa Bonheur ou l'insolence : l'histoire d'une vie 1822-1899,

Paris : Denoël-Gonthier, 1980, 199p.

ANNA KLUMPKE, Rosa Bonheur : sa vie, son œuvre, Paris : E. Flammarion, 1908, 445p.

Gallica (livres numérisés)

FREDERIC LEPELLE DE BOIS-GALLAIS. Biographie de Mademoiselle Rosa Bonheur. Paris : E. Gambart, 1856, 32p.

EUGENE DE MIRECOURT. Rosa Bonheur. Paris : G. Havard, 1856, 94p.