Encore une absence de plusieurs semaines :-(     Trop de travail, trop de fatigue, trop de sexisme ordinaire ont eu raison de mon investissement blogosphérique. Me revoici après des vacances reposantes et enrichissantes pendant lesquelles j'ai fait le plein d'idées pour alimenter mon blog.

Pour commencer, voici un souvenir de mes vacances:

P1010247

 

C'est la première photo que j'ai prise en arrivant à Bali. Notre guide nous avait consciencieusement informées de cette règle immuable: les femmes ayant leurs règles sont considérées comme impures et ne sont donc pas autorisées à entrer dans les temples. Surprise, choquée puis finalement révoltée, j'ai pris la décision de ne rien dire et de visiter malgré tout ces temples magnifiques. Ma conscience féministe me répétait que je n'étais pas impure mais juste dotée d'un incroyable appareil capable de donner la vie, pas de quoi être rejetée de la sorte. Ce qui est intéressant, c'est que cette décision n'a pas été facile à prendre. Quelque chose m'empêchait d'être totalement à l'aise avec l'idée de transgresser cet interdit. Etait-ce un manque de respect envers les croyances des Balinais? Non, après tout, je n'offusquais personne en cachant mon état. Je me suis demandée si ce n'était pas mon propre rapport aux menstruations qui me mettait si mal à l'aise mais je ne voyais pas ce qui pouvait me gêner tant que ça. J'ai enfin compris lorsqu'une des femmes du groupe nous a annoncé qu'elle n'entrerait pas dans le temple. Elle avait choisi de se déclarer impure sans résistance, comme si cela allait de soi. Visiblement, les Françaises avaient, elles-aussi, intégré le fait que les règles sont de mauvaises choses et pouvaient donc être particulièrement réceptives à des interdictions liées aux menstruations. C'est une de mes amies qui m'a finalement donné la clé de tout ceci. Nous parlions de cette interdiction et du fait que les Balinais ne pouvaient pas savoir si nous avions nos règles, elle a alors rétorqué: « Ils ont peut-être le truc de la mayonnaise, si elle tourne, oust! Dehors! »

J'avais tout simplement oublié tous ces bons vieux proverbes et idées reçues made in France qui finissent par s'immiscer dans nos inconscients pour nous faire croire que nous sommes impures ou sources de tous les malheurs quand nous avons nos règles. Enfin, par prudence, je vous déconseille de vous approcher d'une bouteille de lait, d'un pot de miel, d'une carafe de vin, de faire des conserves ou de la mayonnaise et de vous baigner, on ne sait jamais ;-)